Formulare d'information

La plupart des médicaments prescrits dans le cadre d'un régime se basent soit sur un formulaire, ou sur une liste de médicaments éligibles; Ceux-ci peuvent être sans limites, ou plus restreints. Un formulaire sans limites permet aux employés (es) un accès à presque tous les médicaments approuvés par Santé Canada. Le formulaire plus restreint limite les médicaments que votre régime couvre. NexgenRx® vous offre une multitude de formulaires adaptés qui répondent aux exigences et besoins du fournisseur de votre régime.

NGOTC Formulaire

Ce formulaire est complet et inclue la majorité des médicaments avec un  numéro DIN prescrits régulièrement dans toutes les provinces et territoires. Règle générale, les médicaments et fournitures médicales se retrouvent dans l'une des trois catégories suivantes:

  • Médicaments prescrits par la loi en vertu des autorités fédérales et provinciales. Aucun de ces médicaments peut être acheté sans une prescription d'un médecin diplômé, d'un dentiste ou tout autre professionnel de la santé, tels qu'infirmières patriciennes, ou podologues autorisé(s) à prescrire certains médicaments. Ces catégories incluent, mais sont pas sujettes à des limitations, les médicaments uitilisés pour traiter les maladies cardiovasculaires, la dépression et les conditions de santé mentale reliées à celle-ci, les suppléments d'hormones thyroïdiennes, les antibiotiques, les hypoglycémiques oraux pour le diabète, les contraceptifs oraux, les suppléments d'hormones, les troubles épileptiques, la sclérose en plaque, le cancer, l'asthme, les conditions arthritiques, les maladies de la peau et le VIH. Les nouveaux médicaments émergeant sur le marché au Canada vont généralement se retrouver dans cette catégorie.
  • Médicaments en vente libre (MVL). Cette catégorie inclue les médicaments antidouleurs usuellement prescrits, tels que l'acétaminophène (Tylenol) et l'ibuprophène (Advil), les médicaments pour les rhumes et les antitussifs tels que dextroménophane, guaphénésine, pseudo éphédrine, composantes contenues dans une grande variété de formulations de multiples fournisseurs, produits gastro-intestinaux tel que Imodium, et les produits pour soins de la peau. Les  médicaments et fournitures dans cette catégorie ne seront éligibles sur le formulaire NGOTC que si une prescription (écrite ou verbale) est émise pour le membre ou une personne à sa charge éligible, même si cette prescription n'est pas requise en vertu de la loi.
  • Médicaments et fournitures de survie en vente libre (MVL). Les médicaments, tel l'insuline, conventionnellement ont étés considérés éligibles sur la plupart des formulaires de médicaments,  même si ceux-ci ne requièrent pas de prescription en vertu de la loi. Cette catégorie de fournitures inclue également, à titre d'exemples, les bandelettes de test pour diabète, seringues à usage unique, stylo injecteur d'adrénaline pré chargé, nitroglycérine à action rapide, aspirine (81mg ou 325mg) agissant comme anticoagulant, vitamine B12 injectable (cyan cobalamine) pour certains types d'amnésie. Cette catégorie de médicaments/fournitures ne sera éligible que si une prescription (écrite ou verbale) est émise pour le membre ou une personne à sa charge éligible.

NGRX

Ce formulaire inclue la plupart des médicaments prescrits selon les normes fédérales ou provinciales. Aucun de ces médicaments ne peuvent être achetés sans prescription d'un médecin  diplômé, d'un dentiste ou tout autre professionnel de la santé, tels qu'infirmières patriciennes, ou podologues autorisés à prescrire certains médicaments. Cette catégorie inclue les médicaments utilisés afin de traiter les maladies cardiovasculaires, la dépression et ses conditions de santé mentale reliées à celle-ci, les suppléments d'hormones thyroïdiennes, les antibiotiques, les hypoglycémiques oraux pour le diabète, les contraceptifs oraux, les suppléments d'hormones, les troubles épileptiques, la sclérose en plaque, le cancer, l'asthme, les conditions arthritiques, les maladies de la peau et le VIH. Les nouveaux médicaments émergeant sur le marché au Canada vont généralement se retrouver dans cette catégorie.

NGRX inclue également la catégorie des médicaments de survie en vente libre (tels que décrits ci-haut sous la rubrique formulaire NGOTC). Les médicaments administrés par voie intraveineuse par un professionnel de la santé peuvent faire l'objet d'une évaluation avant d'être considérés comme étant éligibles pour un patient individuel.

Désignations du manufacturier: les médicaments sont désignés comme étant soit de source unique, soit de source multiple, ou soit de source générique. Ces désignations peuvent affecter le niveau de remboursement, si le répondant du régime exige un substitut générique pour les médicaments de source multiple de marque renommées, si ces médicaments génériques sont jugés interchangeables et acceptables.

  • Source unique. Ces médicaments sont généralement mis en marché par un manufacturier reconnu dont les brevets ne sont pas encore échus.  
  • Marques reconnues interchangeables avec des médicaments génériques. De nombreux manufacturiers de médicaments génériques sont désireux de mettre sur le marché canadien leurs versions  des médicaments de source unique une fois les brevets expirés; cependant, la liste de ces produits génériques est incomplète sur les formulaires des provinces et territoires. Ces versions génériques sont considérées interchangeables avec les médicaments de marques reconnues. Ainsi, la pharmacie peut, sans avoir à consulter le médecin, substituer au médicament  de marque reconnue son équivalent des manufacturiers de médicaments de produits génériques, tels que Apotex, Teva, Sandoz, Mylan, GenPharm, et Pharmascience. Notez que certains manufacturiers de marques reconnues vont baisser leurs prix afin de maintenir leur part du marché au même niveau que ceux de leurs compétiteurs de médicaments génériques pour tenter de protéger cette part du marché, mais ceci semble être une exception. Également, de nombreuses pharmacies éliminent de leurs inventaires les médicaments de marques reconnues une fois que les médicaments génériques sont considérés interchangeables, exception faite sur demande spécifique.
  • Médicaments génériques interchangeables. Les manufacturiers de médicaments génériques doivent faire la preuve auprès de Santé Canada que leurs produits contiennent le (s) même (s) ingrédient (s) actif (s), et auront un mode d'action similaire même si la (les) charge (s) non active (s) diffère (nt) de celle (s) des médicaments de marques reconnues. Chaque province et territoire décide quels produits génériques seront inclus sur le formulaire de médicaments interchangeables. Le Québec et certaines provinces de l'Ouest  pourraient inclure des produits génériques de manufacturiers qui ne sont pas inclus sur le formulaire Ontario Drug Benefit (aucune traduction disponible sur les sites du Gouvernement de l'Ontario). Ceci signifie que des fichiers individuels, avec les liens appropriés entre les produits de marques reconnues et leurs équivalents génériques, doivent être maintenus pour chacune de ces provinces et pour chaque  territoire. Dépendamment du régime, la seule façon qu'un médicament de marque reconnue peut être éligible est si le médecin écris spécifiquement et à la main sur la prescription ''Aucune Substitution'', pour un petit pourcentage de la population qui est allergique ou qui a démontré une réaction indésirable (bien documentée) au médicament générique. Cependant, la vaste majorité de la population devrait être capable d'utiliser le médicament générique de la même façon que le médicament de marque reconnue.

NGMC

Ceci est le formulaire NexgenRx® Canadian Managed Care, conforme aux normes canadiennes acceptées de procédures cliniques pour les professionnels de la santé. Ce formulaire inclue les médicaments légalement reconnus comme thérapies de première ou seconde ligne utilisées pour traiter la majorité des conditions de maladies. Les médicaments génériques et leurs développements ultérieurs éligibles sont automatiquement inclus. Les nouveaux médicaments de marques reconnues seront ajoutés une fois leurs efficacités et valeur pharma économiques évaluées. Le protocole du régime facilite le contrôle des couts tout en ajoutant de nouveaux médicaments qui ont le potentiel d'améliorer la qualité de vie et, en conjonction avec le régime NGRX, réduire le niveau de coassurance. 

Les classes de médicaments éligibles sur le formulaire NGMC incluent, mais ne sont pas limités, aux analgésiques, anti-infectieux, antiépileptiques, antidépresseurs, antiasthmatiques, et médicaments de santé cardiaque, de contrôle du niveau de cholestérol, de dermatologie, d'hypertension gastro-intestinale, de substitution hormonale, de contraceptifs oraux, de sédatifs, et de condition de la glande thyroïde. Ce régime permet au répondant du régime l'option de ne payer que le coût du produit générique interchangeable.

Exclusions standardisées, formulaire NexgenRx®

  • Médicaments utilisés en salles d'urgence et opératoires à l'hôpital    
  • Produits cosmétiques utilisés pour prévenir ou traiter les dommages causés par le soleil ou les affections de la peau liées à l'âge , incluant écrans solaire topiques, agents d'éclaircissement de la peau, gommage cosmétique (par exemple: acide glycolique) et tout autre produit promus en tant qu'agent cosmétique amplificateur, incluant la gamme complète des produits de Neostrata et de Neutragena.
  • Produits utilisés comme épilatoires (par exemple: Vaniga), ou pour la croissance capillaire (par exemple: Minoxidil et Finasteride).
  • Médicaments oraux contre la dysfonction érectile (par exemple: Viagra, Cialis, Levitra).
  • Médicaments contre l'obésité (par exemple: Xenical, Saxenda).
  • Dispositifs contraceptifs sans médicaments (par exemple: DIUs au cuivre, diaphragmes, condoms)
  • Lozenges, produits de santé dentaire, la plupart des rince-bouches, glucomètres, moniteurs de pression sanguine pour usage domestique, débitmètres de pointe, aérochambres. Quoiqu'utiles en termes de bien-être, ces dispositifs devraient faire partie des avantages de soin de santé de longue durée au lieu d'être éligibles sous un régime d'avantages-médicaments.
  • Tous pansements sauf s'ils contiennent un médicament actif.
  • Les vitamines, exceptions faites de la vitamine injectable B12 (cyan cobalamine), et les minéraux tels que le calcium ou calcium plus avec vitamine D, le magnésium, le cuivre, le manganèse, le sélénium, et la dolomite qui tombent dans la catégorie ''soins de santé alternatifs'' et ne sont donc pas éligibles.
  • Les produits homéopathiques et à base de plantes (par exemple: millepertuis, grande camomille, glucosamine, CoQ10, huile d'onagre) tombent également dans la catégorie ''soins de santé alternatifs'' et ne sont donc pas éligibles.
  • Désinfectants, désinfectants pour les mains, tampons alcoolisés, alcool isopropylique à frictions.
  • Médicaments n'ayant pas de CNP au Canada mais peuvent être prescrits, et fournis par l'intermédiaire d'un programme spécial d'accès sur une base individuelle.
  • Compléments nutritionnels, incluant préparations pour nourrissons, produits de nutritions parentales complets et produits oraux tels que Ensure, Boost et Glucerna.
  • Produits sanguins utilisés pour le traitement de l'hémophilie, ou immun globines pour immunisation passive et temporaire.
  • Gaz médicaux (par exemple: oxygène).
  • Produits de dialyse.
  • Fournitures pour pompes à insuline (par exemple: seringues à usages multiples, batteries).
  • Opacifiants de radiographies.
  • Produits à base de lactase conçus pour être ajoutés aux produits laitiers (par exemple: gouttes de Lactaid).
  • Shampooings antipelliculaires mis en marché comme étant des produits cosmétiques (par exemple: Selsun Blue, Head and Shoulders).
  • Vaccins préventifs (par exemple: Dukoral, Twinrix, Zostavax II, Gardasil 9).
  • Hormones de croissance.
  • Fournitures ostomiques.
  • Extraits allergéniques.

Certaines classes, telles que médicaments traitant la strérilité et la cessation du tabagisme, peuvent être inclus dans la structure du régime, à la requête du répondant du régime.